Les huit formes de marketing direct

Partager l'article
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
mailing
Le mailing, un moyen efficace

Lorsqu’on est un artisan, une TPE ou un auto-entrepreneur, les règles de la communication ne sont pas toujours évidentes. Encore moins lorsqu’on débute son activité.

Pour se faire connaître ou simplement se développer, on a tout intérêt à s’intéresser un minimum au marketing. Je tiens à préciser que ce n’est pas un gros mot. Ce sont les seules techniques efficaces qui vous permettent de renforcer les liens commerciaux avec vos clients et prospects.

Vous pratiquez déjà le marketing au quotidien avec vos cartes de visite, le flocage sur votre véhicule ou votre logo imprimé sur des tee-shirts. C’est du marketing indirect. Dans cet article je souhaite aborder une autre forme de marketing : le marketing direct.

Initiation au marketing direct

C’est quoi cette bête ?
Le marketing direct est un ensemble de techniques de communication permettant d’atteindre des cibles sélectionnées. Pour les petites entreprises, ce sont des méthodes efficaces et abordables, car, même avec un budget réduit, il est tout à fait possible d’obtenir des résultats très intéressants.

Quand on a recours au marketing direct, l’intention principale est souvent la vente. Cependant, il est utile pour atteindre d’autres objectifs :

  • INFORMER : le lancement d’un produit, l’annonce d’une manifestation, la présentation d’un nouveau produit, etc.
  • PROSPECTER : trouver de nouveaux marchés ou se positionner dans un secteur inexploré, développer son fichier client, etc.
  • FIDÉLISER : remercier un client pour son achat, l’inviter à un salon, lui offrir un cadeau promotionnel, etc.
  • VENDRE : Vos services, vos produits, vos offres, etc.

La règle d’or du marketing direct

Quel que soit votre objectif, vous devez suivre la règle d’or du marketing direct :

  1. Attirer l’attention
  2. Susciter l’intérêt
  3. Faire naître le désir
  4. Faire agir

Les 8 formes de marketing direct

Le mailing ou publipostage

C’est le média principal du marketing direct. Mais au-delà d’un simple courrier personnalisé, le publipostage est une vraie mise en scène de votre communication qui répond à la règle d’or. Il s’agit de créer un fil de 5 éléments constitutifs d’un mailing efficace :

  1. L’enveloppe porteuse pour attirer l’attention ;
  2. La construction de la lettre personnalisée pour susciter l’intérêt ;
  3. Un dépliant commercial pour faire naître le désir ;
  4. Un bon de commande assorti d’avantages pour faire agir ;
  5. Une enveloppe de réponse pour faire agir.
  • Communication visuelle nécessaire : charte graphique – logo – éléments graphiques commerciaux (photos et courriers).
  • Avantages : accessibilité – créativité – ciblage précis – proximité de votre clientèle – retour sur investissement.
  • Inconvénients : coût parfois important – bien définir le ciblage – chronophage.

L’e-mailing

E-mailing

C’est le moyen incontournable aujourd’hui de la communication “sans budget”. La présentation visuelle est très importante et reprend les techniques essentielles du mailing courrier. Il faut malgré tout transposer ses codes spécifiques à internet, mais clairement, l’e-mailing est la solution idéale pour les TPE et PME. Sa complémentarité avec les réseaux sociaux est aussi une force.

  • Communication visuelle nécessaire : charte graphique – logo – éléments graphiques commerciaux (photos et courriers) – un peu de connaissance des techniques web.
  • Avantages : média adapté – interactivité – information disponible 24h/24 – moindre coût.
  • Inconvénients : spamming – filtrage et taux d’ouverture parfois faible – ciblage très pointu.

Phone mailing et SMS mailing

Adaptés à d’innombrables marchés, ils sont très utiles pour une première approche. Cependant, ils doivent être obligatoirement complétés par un courrier. Ils permettent de relancer une campagne de marketing ou de fixer des rendez-vous avec les commerciaux. Toutefois, il est préférable d’avoir recours à des prestataires extérieurs, car l’exercice peut s’avérer décourageant.

  • Communication visuelle nécessaire : aucune dans un premier temps – charte graphique – logo – éléments graphiques commerciaux dans un second temps.
  • Avantages : rapidité – économie – personnalisation des messages.
  • Inconvénients : barrage systématique – chronophage – contraintes horaires – saturation des consommateurs

Imprimé sans adresse ou ISA

On peut l’assimiler à de la publicité classique. Ce sont tous les imprimés qui sont distribués dans nos boîtes aux lettres, comme les flyers, les cartes de visite simple, les catalogues des magasins, etc.

  • Communication visuelle nécessaire : charte graphique – logo – éléments graphiques commerciaux (photos et textes) – messages publicitaires.
  • Avantages : ciblage par zone – pas de frais de timbres – accès libre de la rue à la boîte aux lettres.
  • Inconvénients : aucune personnalisation – faible taux de conversion – saturation des boites aux lettres et des consommateurs.

Fax mailing

Aujourd’hui de moins en moins utilisé, le fax a toujours ses aficionados. De nombreux logiciels permettent d’automatiser cette méthode.

  • Avantages : simple – rapide – adapté au BtoB – personnalisation.
  • Inconvénients : créativité limitée – qualité d’impression médiocre – encombrement des lignes.

Bus mailing

C’est une méthode collective de marketing direct. C’est un regroupement d’offres de plusieurs sociétés comme par exemple des chéquiers promotionnels.

  • Avantages : simple – pas de logistique – quantifiable – peu onéreux.
  • Inconvénients : ciblage peu précis – visibilité réduite – rendement variable.

Asile colis

C’est une technique qui permet de joindre des documents commerciaux ou des offres promotionnelles dans le colis d’une commande. On la retrouve aujourd’hui dans les colis maternité où les futures maman retrouvent des chèques cadeaux ou des objets promotionnels de différents prestataires.

  • Avantages : bon marché – prospect qualifié – permet de tester des produits.
  • Inconvénients : risque de dégradation de l’image d’entreprise – non applicable pour de nombreux produits.

Encart et jeté presse

Mailing délivré par la presse, ou les magazines spécialisés qui permettent un ciblage très précis, avec une visibilité accrue pour les prospects qualifiés.

En conclusion,

Toutes ces techniques ont pour objectif de créer une relation directe et personnalisée entre vous et votre cible. Vous avez les connaissances de bases pour commencer votre communication vers les professionnels ou les particuliers. Maintenant, il reste à définir vos cibles.

Quelles méthodes utilisez-vous le plus ?

N’hésitez pas à compléter ma liste et discutons ensemble des différentes techniques existantes. si vous voulez aller plus loin, je vous invite à lire cet ouvrage : La boîte à outils – communication de Dominique Le Fouler sur amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *